Lien interne

T2 - Les communautés de développement logiciel - comprendre, faire et savoir faire

Retour au programme

Contact: stephane.ribas AT inria DOT fr :-)))

Présentations Ateliers Groupes de travail Détails

1. Objectifs principaux du thème

  • comprendre: états des lieux, organisation, valeurs et motivations
  • faire: créer, promouvoir et animer
  • savoir faire: retours d’expérience

2. Abstract

Dans le monde de l’éducation et de recherche, nous voyons se développer avec le web des modes de travail collaboratifs ou en réseau qui évoluent parfois vers la constitution de communautés organisées. Ce mode de collaboration a démontré son efficacité et son dynamisme dans de nombreux domaines, en particulier pour le développement de logiciels libres.

On peut penser que les augmentations des liens entre organisations d’une part, la mutualisation des activités entre administrateurs systèmes et réseaux multi-localisés, et la mutualisation des activités entre développeurs et équipes de recherche d’autre part vont accroître ce mode de travail collaboratif.

Par ailleurs, l’ouverture croissante de nos établissements au niveau international, nous incite à travailler de plus en plus dans le cadre de communautés regroupant des experts distants.Enfin, nombre d’administrateurs systèmes et réseaux, chercheurs et développeurs, aujourd’hui simples utilisateurs ou participants actifs, souhaiteraient lancer leur propre communauté autour d’une thématique donnée ou pour un projet bien identifié.

En se basant sur l’expérience de communautés de chercheurs, de développeurs, de l'entreprise, des associations et des communautés ouvertes nous expliquerons comment sont organiser celles-ci, nous discuterons des méthodologies et des outils permettant de créer et de faire vivre une communauté autour du développement de logiciel , et enfin, nous partagerons expériences, difficultés, challenges et anecdotes sur les différentes facettes de la création, la dissémination et l'exploitation des résultats issue de la recherche.

Date : 4, 5 et 6 septembre 2013 (total 12H environ)

Audience cible : Cette thématique s'adresse aux débutants, aux non informaticiens, mais aussi aux personnes confirmées qui souhaitent parfaire leur méthodes.

Menu : Le thème comporte deux parties distinctes : 1- Création et animation de communauté, puis, 2- la propriété intellectuelle et la valorisation des résultats issus de la recherche.

Vous pouvez choisir de suivre la partie n°1, n°2, le menu complet ou picorer à la carte selon vos envies!

Présentations

vidéo

  • Mercredi 4 septembre - 14h - Amphi Bequerel

Communautés et gouvernance (3x30m)
- états des lieux, genèse, topologie, organisation et gouvernance.
- architecture de participation, valeurs et motivations.
- créer et animer une communauté de développement logiciel: analyser, construire, promouvoir, animer, mesurer.

Déroulé:

  1. Talk d'intro explicatif sur le déroulé des présentations, le pourquoi, le fil conducteurs des autres journées. Stéphane Ribas, Inria. 15’
  2. La création et l'animation de communauté par S.Fermigier. Abilian. 30’
  3. Les motivations des développeurs, utilisateurs, contributeurs par Sébastien Heymann, GEPHI Consortium, détails en bas de page. 30’
  4. Eco système français du logiciel libre, les attentes des utilisateurs, des entreprises, la recherche, etc. présentation de l'étude réalisé par le GTLL sur le bassin parisien, Stéphane Fermigier. 30’


  • Mercredi 4 septembre - 16h - Amphi Bequerel

Retour d’expérience sur l'animation de communauté(3x30m)
- développement collaboratif de code en milieu scientifiques et au delà.
- exemples de gestion de projets.
- retours d’expériences.

Déroulé:

  1. Retour d’expérience sur l'animation de l'association AFUP par Perrick Penet-Avez, Association Pole Nord, No Parking. 30’
  2. Retour d’expérience sur le projet SYSFERA, communauté, recherche, consortium et entreprise par David Loureiro, Sysfera 30’



Ateliers

T2.A1 Création et promotion d'une communauté

  • Jeudi 5 septembre - 9H - Amphi Grégory

Création, Animation et Promotion d'une communauté (2 x 1H30)
- Atelier autour de la création de communauté: analyser, construire, promouvoir, animer, mesurer.
- Atelier autour des méthodes afin de faire connaitre son projet logiciel.
- Atelier autour de l'usage des moyens de communication “2.0”.
- Atelier autour des bonnes pratiques afin de construire une vitrine “web” efficace.

Déroulé:

  1. I code, I publish, I exist? par Stephane Ribas. 45’
  2. outillages autour des nouveaux moyens de communications par Sophie Mahéo, Inria. 90’



T2.A2 Dissémination des résultats scientifiques et débat

  • Jeudi 5 septembre - 14H - Amphi Grégory

Dissémination des résultats scientifiques et débat (2x1h30)
- retour sur un peu d'histoire et rappels sur les fondamentaux (histoire et histoires, but de la recherche en France, panorama…)
- présentations autour de la diffusion des développementc infgr-atiques
- Questions.Réponses.Discussions: Comment choisir une licence? Quand choisir une licence? A-t-on le droit de choisir n'importe quelle licence? Qui choisit? Qui décide? la reproductibilité des résultats de recherche? qu'est ce que c'est?

Déroulé:

  1. Talk d'introduction sur l'open-ness; “La soierie de Lyon: une success story du passé qui a toute sa place aujourd'hui!” par Patrick Guillaud, Inria. 30’
  2. Table Ronde/Questions/Réponses/Discussions via framapad. 40’
  3. Invité surprise: Benjamin Jean de FramaSoft, auteur de plusieurs livres/blogs sur l'innovation, l'openness et la propriété intellectuelle. Il animera la table ronde.



Groupes de travail

T2.GT1 Outillage autour de la gestion des licences
Outillage autour de la gestion des licences (2x 1h30)
- Méthodes (retour d’expérience)
- Outillages (HP Fossology et autres)
- Audience cible : débutant pour la première partie, confirmé par la suite

  • Vendredi 6 septembre - 9H - Amphi Grégory

Déroulé:

  1. Retour d’expérience et méthode suivi pour le projet Aspire RFID par Stéphane Ribas, utilisation de l'outil simple OSLC. 30’.
  2. utilisation de l'outil HP Fossology par Brunoc Cornec, HP. 60’
  3. utilisation de l'outil Antelink/Antepedia par Guillaume Rousseau. 45’



Détails

1- Création et animation de communauté



L'après midi du 4 septembre est consacré à comment créer et animer une communauté : grâce aux retours d’expériences d'intervenants reconnus dans le milieu open source - communautés de chercheurs (équipe de recherche Inria ARLES), de développeurs (Gephi Consortium, SYSFERA), d'entreprises (Abilian et HP) et d'associations (AFUP, GTLL) - nous discuterons des méthodologies et des outils permettant de créer et de faire vivre une communauté autour d'un projet logiciel. Nous aborderons aussi la gestion de projet de type ANR et Européen grâce au retour d’expérience de l'équipe de recherche ARLES.

Le 5 septembre au matin, nous pratiquerons en détails les méthodes vues la veille et nous aborderons plusieurs manières de promouvoir l'existence de son logiciel. Lors de cet atelier, nous pratiquerons différents outils de promotion tels que Twitter, Identi.ca, etc. Nous regarderons aussi comment construire son propre site web, quels outils et quelles informations doivent apparaître. Sophie Mahéo (community manager – primée — pour l'université Paris 8 et Inria) sera présente pour vous donner conseils et bonnes pratiques.

Si vous pensez que faire de la promo, jouer avec Twitter et autres outils Web 2.0 est inutile-infantile, alors ne ratez pas cet atelier : nous vous montrerons une autre manière (adaptée au milieu de la recherche) d'utiliser ces outils, vous ne le regretterez pas !

Si vous avez suivi ces deux sessions, vous devriez être armé afin de vous lancer dans l'aventure dans de bonnes conditions et c'est tant mieux ! Mais le thème ne s’arrête pas là, nous allons, par la suite, aborder un sujet disons …sportif… « la reproductibilité des résultats issus de la recherche ».

2- la propriété intellectuelle et la valorisation des résultats issus de la recherche



Le 5 septembre après midi, nous aborderons la question épineuse de la diffusion de logiciel issue de la recherche et de la propriété intellectuelle. Nous adresserons ce sujet d'une manière différente des autres ateliers :

Nous commencerons par raconter l'histoire de la soierie de Lyon, une « success story » du passé qui a toute sa place aujourd'hui !

Un débat aura lieu où nous partagerons expériences, difficultés, challenges et anecdotes sur les différentes facettes de la protection, de la création, de la dissémination et de l'exploitation des résultats issus de la recherche.

Une fois sortie de cette session vous espérons que vous aurez les idées plus claires et les arguments pour construire VOS projets en toute sérénité :-)

Le dernier jour (6 septembre matin) est consacré aux outils FOSSOLOGY et AntePedia, qui permettent de faire l'analyse des licences associées à vos codes sources. Nous pratiquerons des outils simples tels que OSLC, puis nous augmenterons la difficulté avec Antepedia pour finir sur FOSSOLOGY.

Cette session se veut pratique. Elle s'adresse à des personnes qui possèdent une base de code large et souhaitent utiliser des moyens d'automatisation d'analyse de code, les juristes de vos institutions sont les bienvenues ! Sachez cependant que nous montrerons aussi un retour d’expérience sur l'analyse de code effectué lors du projet européen AspireRFID. Sachez aussi que l'outil OSLC s'adresse à un public non initié :-) ouf ! ces deux présentations sont pour débutants!



Dernier mot : l’ouverture croissante de nos établissements au niveau international nous incite à travailler de plus en plus dans le cadre de communautés composées d'experts répartis sur tout le globe. Il est donc important de savoir, comprendre comment lancer sa propre communauté : le community management fera partie de nos futures activités ! Il en va de notre avenir :-)

Voilà, j’arrête la promotion de ma thématique ici et vous pouvez reprendre une activité normale !

Merci.

 
jdev2013/t2.txt · Dernière modification: 2014/09/19 10:27 par pascal.dayre@enseeiht.fr
 
Recent changes RSS feed Powered by PHP Powered by Pxxo Driven by DokuWiki