Bilan Actions nationales DevLOG (hors ANF)

Cette page recense les bilans des actions nationales DevLOG (hors ANF) et donne une trame des informations à donner.

Informations à donner

  1. Nom de l'action
  2. Date(s)
  3. Partenaires (quels sont les autres ‘organismes ou réseaux’ organisateurs ?)
  4. URL de l'action (avec le programme)
  5. Nombre participants avec
    1. nombre d'ITA (/BIATSS)
    2. nombre de CNRS
  6. Budget
    1. Montant total
    2. Dont budget CNRS
    3. Détail des autres apports
  7. Bilan scientifique (une page maximum au format pdf ou odt)
  8. Bilan de satisfaction (une page maximum au format pdf ou odt)

Actions Nationales 2017

Actions Nationales 2016

ISS2016, Information Spatialisée et Sémantisée

  1. 23-25 novembre 2016
  2. CNRS
  3. Nombre participants : 28
    1. nombre d'ITA (/BIATSS)
    2. nombre de CNRS
  4. Budget
    1. Montant total
    2. Dont budget CNRS 500euros MI + 3200 DR14 + frais d'inscription
    3. Détail des autres apports
  5. Bilan scientifique (une page maximum au format pdf ou odt): (merci de citer les porteurs d'action si leur prose est reprise dans un rapport -bilan de formation , etc …-)

Les 23, 24 et 25 s'est tenue l'action ISS2016, Information Spatialisée et Sémantisée.

Cette action fait suite à IDS2014, Infrastructure de Données Spatialisée. IDS2014 (http://Devlog.cnrs.fr/IDS2014), avait pour objectif d'améliorer la valorisation des données géographiques des projets scientifiques par la mise en place et l'usage d'Infrastructures de Données Spatialisées respectant l'architecture SOA proposée par l'OGC. Les services web de cartes (WMS), d'objets géographiques (WFS) et de traitements en ligne (WPS) ont été étudiées ainsi que leurs utilisations pour la visualisation, le partage, le traitement et la valorisation des données spatiales avec une solution standardisée OGC.

L'objectif d’ ISS2016 était d'améliorer l'analyse des données spatialisées et thématiques des projets scientifiques, notamment dans le cadre d'études complexes impliquant des données multi-disciplinaires et hétérogènes. Pour ce faire, nous avons fait le point sur l'évolution de l'information spatialisée, sa sémantisation et son intégration dans le web des données. Nous avons abordé également l’évolution des Systèmes d'Information Géographique (SIG) et leur transformation en applications internet. Cette action a permis des échanges entre les communautés de la géomatique, du web sémantique, de la modélisation des connaissances et aussi avec des thématiques telles que l'Histoire, archéologie, les sciences sociales et bien sûr les sciences de l'environnement et du vivant. Les intervenants et l'auditoire provenaient des observatoires, de l'IGN, des EPSTs (CNRS, INRA, IRSTEA, IRD) et des universités et des grandes écoles. En conclusion, la formation et les échanges ont été très riches et prometteurs entre acteurs provenant d'horizons divers.

  1. Bilan de satisfaction (une page maximum au format pdf ou odt): très positif, fiches d'évaluation envoyées à la DR

Tests et validation logicielle

- Nom de l'action : Tests et validation logicielle

  1. Date(s) : 2 sessions
    1. Besançon (avec DevelopR6) : du 13 au 15 septembre 2016
    2. Orsay (avec LOOPS) ; du 16 au 18 novembre 2016
  2. Partenaires : DevLOG avec l'aide
    1. de DevelopR6 (et la DR06 du CNRS) pour la session organisée à Besançon
    2. de LOOPS pour la session organisée à Orsay
  3. URL de l'action (avec le programme)
  4. Nombre participants
    1. 27 (12+15)
    2. dont 15 CNRS (7+8)
  5. Budget :
    1. Montant total : 2 238€(879€ + 1 359€)
    2. Dont budget CNRS : 100%
  6. Bilan scientifique (une page maximum au format pdf ou odt)TODO
  7. Bilan de satisfaction TOOD

Rencontre inter-réseaux régionaux

  1. Nom de l'action : Première rencontre inter-réseaux régionaux DEVLOG
  2. Date : 20 septembre 2016
  3. Partenaires : DEVLOG
  4. Nombre participants : 20, dont :
    • 17 représentants de 11 des 13 Réseaux Régionaux,
    • 3 invitées:
      • Catherine Clerc, Responsable de la Plateforme des Réseaux - Mission pour l'Interdisciplinarité
      • Sophie Nicoud, animatrice RESINFO
      • Patricia Warin-Charpentier, Comités RI3 & RESINFO
  5. Budget
    1. Montant total : 3500€
    2. Dont budget CNRS : 3500€
    3. Détail des autres apports : -
  6. Bilan scientifique (une page maximum au format pdf ou odt) : Les participants ont pu échanger librement autour des présentations données par les membres de la CR2D (échanges et historique national-régional), à partir des retours donnés sur les Ateliers des Journées Réseaux MI et sur la formation ‘Animer un réseau’ de la MI, ainsi que sur les retours d'expérience de différents réseaux régionaux, tous riches et instructifs. Un parallèle avec le fonctionnement du réseau RESINFO a pu être apprécié avec la présentation que nous a donné Sophie Nicoud. Les discussions se sont poursuivies à partir des analyses réalisées par la deuxième vague d'enquête menée par le GT CR2D. Des questions ont été soulevées par Christian Helft, qui ont étaillé le débat. L'ambiance conviviale a été appréciée et une telle rencontre devrait être reconduite à l'avenir (fréquence et contenus à définir).
  7. Bilan de satisfaction (une page maximum au format pdf ou odt) :

Pas de bilan écrit ni de fiche d'évaluation. Bons retours oraux en fin de journée et satisfaction générale.

Synopé

  1. Nom de l'action : Synopé (le satellite de Jupyter…)
  2. Evènements liés :
    1. Python initiation, Gif, 29-30-31 mars, https://github.com/ReseauDevlog/SynopePython, organisé avec l'IFSeM, financé par l'IFSeM, ~10 personnes, majoritairement CNRS.
    2. Python initiation, Meudon, 6-7-8 avril, https://github.com/ReseauDevlog/InitiationPythonMeudon, organisé avec l'IFSeM, financé par l'IFSeM, ~10 personnes, majoritairement CNRS.
    3. Python initiation, Villejuif, 11-12-13 mai, https://github.com/ReseauDevlog/PythonVillejuif, organisé avec l'IFSeM, financé par l'IFSeM, ~10 personnes, majoritairement CNRS.
    4. C++ initiation, Gif, 11-12-13 avril, https://github.com/ReseauDevlog/SynopeCpp, organisé avec l'IFSeM, financé par l'IFSeM, ~10 personnes, majoritairement CNRS.
    5. Jupyter Day, Orsay, 6 décembre, http://reseau-loops.github.io/journee_2016_12_jupyter.html, organisé avec LoOPS et OpenDreamKit, financé à hauteur de 2400 € par Devlog, ~75 personnes.
    6. Python initiation, Cepage, financé à hauteur de 300 € par Devlog, en décembre ?
  3. Bilan :

L'objectif de cette action est d'évaluer et de promouvoir l'usage de notebooks Jupyter pour l'enseignement de la programmation, ainsi que de favoriser l'échange de pratiques et de supports de formation entre les intervenants de la communauté Devlog.

L'idée de base est d'organiser collectivement des formations en région, en distribuant et en partageant le plus possible le matériel pédagogique (notebooks). Cela a été réalisé essentiellement (trop) en ile-de-france, ou ont été organisées trois initiations à Python et une initiation à C++. Une dernière formation est envisagée dans la région de Bordeaux, mais qui ne se tiendra sans doute pas avant la fin de l'année. A propos de la coopération pédagogique, force est de constater que malgré les efforts indéniables des uns et des autres, le temps gagné et les bénéfices des échanges, cela se termine invariablement par chaque formateur qui recuisine les supports de formation à sa sauce, pour se l'approprier. Cela ne diminue en rien les bénéfices de la coopération, mais nous avons renoncé à l'idée d'un jeu de notebooks centraux et utilisés tels quels par tous. Par ailleurs, pour une pure présentation orale, on peut se demander si le notebook est le meilleur des formats de départ. Cela prête moins à question pour les travaux pratiques.

Concernant la mise en place d'une infrastructure permettant de jouer les notebooks à distance, plutôt que de déployer nous même un serveur de type JupyterHub, nous avons préféré profiter du service http://mybinder.org/, qui s'appuie sur les projets GitHub. L'approche s'est avérée opérationnelle et efficace, si ce n'est un temps de mise à jour de binder un peu trop long pour permettre une correction au vol des supports. Concrètement, nous avons créé une organisation ReseauDevlog au sein de GitHub, contenant elle-même un projet par session de formation. Il faudrait à présent vérifier l'évolution des possibilité de Binder vers d'autres plateformes, et réfléchir à la pertinence de déplacer ces projets sur un dépôt moins exposé. Il faudrait également recentraliser toutes les formations de ces dernières années (nous avons renoncé à l'idée de mettre d'accord tous les formateurs potentiels sur un jeu unique de notebooks…).

Concernant C++, les premières tentatives n'ont pas été très convaincantes. D'une part, l'implémentation fournie par la communauté est très orientée vers l'analyse de données de physique, et peu adaptée à la démonstration et l'enseignement des caractéristiques de base du langage. D'autre part, nous avons buté sur des obstacles liés à la nature compilée du langage, dont nous ne sommes pas certains qu'ils peuvent être surmontés.

Côté agenda, il reste à profiter le plus possible de la prochaine journée Jupyter que nous co-organisons, pour faire le point sur les dernières avancées de cet écosystème, et ce qui peut nous servir en matière de formation.

Mini-envol sur les tests et validation logicielle

Actions Nationales 2015

Actions Nationales 2014

Programmation arduino

  1. 21 au 23 janvier 2015 (sur budget 2014)
  2. Réseau des Electroniciens (RdE)
  3. 20 participants
    1. 20 ITA
    2. 14 CNRS
  4. Budget
    1. Montant total: 4 324
    2. Dont budget CNRS: 4 324
    3. Détail des autres apports
  5. Bilan

L'action s'est déroulée sur 3 jours sur le Campus de Gif Sur Yvette. Axée sur la programmation des cartes Arduino, elle a permis à deux univers de se rencontrer: le mode du développement logiciel et celui de l'électronique. Elle s'est articulée autour de deux outils pédagogiques complémentaires : le cours magistral et la mise en pratique sous forme de mini-projets. Cela a permis, en mélangeant des personnes de cultures différentes, de faciliter les échanges et les partages de pratique sur des cas concrets. Cela nous a permis de faire les constats suivants:

  • L'outil arduino a un très fort potentiel dans le contexte de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • La nécessité de compétences en programmation devient criant pour les acteurs de culture électronique: ils en font de plus en plus sans souvent n'avoir d'autre bagage qu'une initiation lointaine et flou.
  • Il y a un réel besoin d'acquisition de bonne pratique de développement et de base théorique plus solides
  • La simple découverte doit être compléter par une action plus précise et avancée sur des aspects pointus de la programmation de cartes Arduino
 
manifestations/autres_actions_nationale/bilan.txt · Dernière modification: 2017/06/23 11:19 par chaventre@lpccaen.in2p3.fr
 
Recent changes RSS feed Powered by PHP Powered by Pxxo Driven by DokuWiki